Il y avait dans ce seul mot partir un avenir plein de promesses…

Mon esprit s’est retrouvé cloisonné, enfermé, grillagé même. Mes rêves s’y sentaient à l’étroit. Tempêtes, feu y régnaient en roi mais ma fragilité du moment m’empêchait d’agir, de changer. Un naufrage a même vu le jour. On nous dit qu’il faut parfois se perdre pour mieux se retrouver, je suis en cohérence avec ces propos…

Évaluez ceci :