Ecrire libre en Afrique

le

Écrire libre en Afrique, en voilà un thème bien ardu auquel s’essayer peut nous exposer à remontrances et autres observations pas des plus heureuses. Du moins en fonction de l’endroit où vous vous trouvez.

Écrire libre en Afrique, pour moi, c’est humer les parfums d’une culture, c’est observer des humeurs, c’est aussi faire fi d’une éducation reçue en d’autres lieux, faire abstraction d’idées reçues, c’est revoir l’histoire sous un autre angle, c’est rencontrer, partager, se construire.

Écrire libre en Afrique, c’est espérer pouvoir aussi chanter cette liberté mise en paroles afin de détruire les murs entre les cultures d’horizons si lointains et proches à la fois, c’est chanter l’espoir, cet espoir que nous avons au fond de nous d’une paix à extérioriser.

Mais c’est aussi fermer les yeux que d’autres pourraient vous crever pour un écrit non plaisant, que d’autres pourraient interpréter à leur satanée mauvaise manière. Parce que la liberté a encore et tristement un prix à payer. Oui, c’est encore trop souvent faire attention à ce que l’on… écrit. C’est hélas un ressenti dont je ne sais me débarrasser si j’en crois ce que je lis.

Néanmoins, j’écris libre en Afrique, mais peut-être que mes origines me le permettent plus que d’autres…

Publicité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.