Timide ? Pas vraiment

Revenu de l’étranger, fier comme Artaban, après, selon ses dires, de très hautes études, il manquait pourtant de l’essentiel, à savoir simplement dire bonjour et affronter le regard des autres. Les gens qui disaient le connaître l’excusaient au nom d’une timidité ancrée dès le plus jeune âge. Il n’en était rien, il se pensait au-dessus de la mêlée parce que papa était fortement argenté. Ses très hautes études correspondaient davantage à une école supérieure non universitaire, pas de quoi donc fouetter un chat, et même ledit chat, il ne le saluait pas. Si les diplômes ne révèlent pas nécessairement l’intelligence et l’expérience, il faut bien avouer qu’il ne possédait aucune de ses qualités.

Né avec une cuillère en or dans la bouche ou ailleurs, il s’était vu confier des responsabilités par son paternel et même ça, il était incapable de les assumer, même en étant tiré à quatre épingles et roulant dans un spacieux véhicule….

Si cette histoire ressemble à la vôtre, je n’en suis pas responsable !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.