Un extrait de « L’école trahie » de Martin Ekwa bis Isal

le

En 2004, Martin Ekwa bis Isal, spécialiste de l’enseignement au Congo et ancien chef du Bureau de l’enseignement catholique du Congo (Bec) publie L’École trahie.

Il s’agit d’une synthèse historique du développement de l’éducation et de la scolarité depuis l’époque coloniale et un bilan des conditions de l’enseignement en RDC, mais aussi d’un appel à l’indifférence des politiques qu’il dénonce et qui mène à la dégradation du pays.

La corruption des jeunes, un fléau… (extrait)

Quelle est la conséquence du fléau de la corruption des jeunes ?

Le pays a de plus en plus de jeunes diplômés, mais peu d’entre eux sont bien formés. Ils sont nombreux, en effet, ces diplômés du secondaire qui ne peuvent ni écrire ni s’exprimer dans la langue officielle de l’enseignement, le français. Plusieurs n’ont pas les aptitudes scientifiques ni les qualités morales nécessaires aux attentes réelles du pays.

Pourtant, ce sont des jeunes, que l’on oblige ou encourage à la corruption, qui sont appelés à diriger les secteurs de la vie nationale. Ministres, ils exigeront des commissions et autres frais avant de signer certains actes d’Etat (…)

Un plan précis devrait placer, avec des missions, les jeunes diplômés à la tête des quartiers de nos villes. Missions de veiller à la production agricole, de soutenir les unités industrielles, petites ou grandes, de protéger l’environnement (chasse et pêche), de favoriser les initiatives des populations, de prendre en main l’alphabétisation des adultes. Même les moins performants des diplômés de l’enseignement supérieur et universitaire seraient ainsi d’une grande utilité au pays.

Nous étions en 2004 ! Qu’en est-il actuellement ? Se poser la question est déjà y répondre… J’ai ma petite idée que je dévoilerai, par expérience vécue, si le besoin s’en fait sentir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.