La chronique du 24 juin 2022 : Silence, on tue !

Ce titre a fait l’objet de films, de livres, de bien d’écrits. En voici un autre.

L’Est de la #RDC : les grands oubliés de la géopolitique mondiale et de la solidarité internationale meurent chaque jour dans la plus grande indifférence. Pendant que l’Occident détourne le regard ou fait mine * – sans mauvais jeu de mots – d’être sensible à la problématique à travers quelques ONG ou autres actions minimes, pendant que l’Occident s’émeut pour l’Ukraine, il abandonne les milliers, que dis-je, des millions de personnes à leur triste sort.

La RDC ne semble pas en mesure de régler le problème seule, ni avec la Monusco d’ailleurs. Nous le savons toutes et tous et les récents événements nous le montrent encore, violemment d’ailleurs.

*Serait-ce néanmoins le « mot économique » qui tue pour le profit des uns et des autres ? Se poser la question, n’est-ce pas déjà y répondre ?

Je n’ai pas de solutions, qui en a d’ailleurs ? La coalition armée africaine mise en place il y a peu ? Peut-être, possible ou pas. Seul l’avenir nous le dira, mais actuellement cet avenir est bien sombre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.