Devos, sors de ce corps !

Interprétation libre et décousue de lectures web

Je me suis arrêté, forcé, mon véhicule ayant rendu l’âme, pour me rassasier, masqué. Le serveur, voyant que je ne lui répondais pas, m’adressa, quelque peu exaspéré, un « Qu’est-ce que vous regardez ? » plein d’aplomb.  

– « La carte des vins pour éviter les bouchons » lui répondis-je tout en lui demandant le prix du car.

« Blanc ou rouge ? » m’asséna-t-il. J’avoue ne pas avoir compris la question étant donné que je voulais me rendre à Caen pour y passer mes vacances (…). Vu les aléas du trajet, je me suis même demandé quand j’allais arriver à bon port.

À défaut de me mettre les mets à la bouche, il me mit les mots.

« Savez-vous, mon bon monsieur que mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l’un avance, l’autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche » poursuivit-il.

Comme je n’avais pas la langue de bois, qui est d’ailleurs immangeable soit dit en passant, nous commençâmes alors à échanger ; il buvait toutes mes paroles, et comme je parlais beaucoup, à un moment, je l’ai vu tituber. Un serveur qui boit, m’écriais-je. Oui, il était debout, il buvait mes paroles, en pleine pandémie, pardi. Je n’ose imaginer le risque qu’il prenait de finir assis aux assises, même si de places les lieux manquaient.

Moralité d’un inconnu du web

Il y a peu, on pouvait manger deux bouts à six, mais pas un bout assis à sept. Maintenant, on peut manger un bout assis à Sète, à huit ou davantage, mais pas debout à Troyes.

À Caen, un retour à la normale ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.